Kaoru ISHIKAWA: le père du diagramme causes-effet

By admin / In Qualité / 0 Comments
Il est né en 1915 à Tokyo. Issu de la haute bourgeoisie japonaise, il étudie à l’Université Impériale de Tokyo et devient ingénieur chimiste en 1939. Lors du gigantesque programme de recherche sur la liquéfaction du charbon, il est embauché par Nissan. Ce programme était vital au soir de la guerre pour un pays ne possédant pas de pétrole. En mai 1941, le gouvernement japonais lui donne pour mission de diriger le chantier de construction de l’usine de traitement du charbon. En 1947, il quitte Nissan pour continuer ses études et préparer son doctorat. Il devient maître assistant à l’Université de Tokyo où il mène dans le même temps enseignement et recherche. Il peut alors établir de nombreux contacts avec l’industrie japonaise.
Lors d’une visite à l’Union des scientifiques et des ingénieurs japonais pour rechercher des documents sur l’analyse statistique, il rencontre Kenichi Koyanagi, fondateur de cet établissement en 1946. Celui-ci lui propose de devenir membre du groupe de recherche sur le contrôle de la qualité et de devenir éducateur.

En mars 1948, Ishikawa entre dans un groupe d’experts pour étudier les applications industrielles de l’analyse statistique, ce groupe invita Deming, Juran, Feigenbaum à donner des conférences devant les cadres japonais de 1950 à 1955 pour les former à une démarche qualité.

Il est le père du diagramme causes-effet qui porte son nom et a été l’un des membres les plus actifs de l’Union des scientifiques et des ingénieurs japonais. Il participera à la création du prix Deming, puis à la création de plusieurs revues sur le contrôle industriel et sur les cercles de contrôle de la qualité qu’il aura la charge de piloter dès 1967. A partir de 1975 il fait de nombreuses conférences aux Etats-Unis et en Europe dans les années 80. Il décède le 16 Avril 1989 d’une hémorragie cérébrale.

About the Author